London 2005 by night

Entrez dans les ténèbres
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Edouard et Lily

Aller en bas 
AuteurMessage
Lily Garden
PJ tyrannisé
Lily Garden

Nombre de messages : 365
Date d'inscription : 10/11/2010

Edouard et Lily Empty
MessageSujet: Edouard et Lily   Edouard et Lily Icon_minitimeMer 1 Déc - 8:05

Lily, d'aussi loin qu'elle s'en souvienne, avait toujours aimé Edouard Brown, et ce dès le premier jour. Les Brown possédaient la petite librairie en face de Garden & Guns, en plein Marsham Street. Elle se souviendrait toujours du jour où elle avait vu Edouard pour la première fois, et lorsque son coeur avait manqué un battement. Il était petit et malingre avec des cheveux bruns en bataille et ses éternelles lunettes rondes sur le nez. L'un et l'autre étaient assis sur le trottoir face à face, et s'étaient longuement regardé. Il portait une tenue d'écolier, avec une petite veste en velours bleu marine et un noeud papillon. Lily, elle, portait l'un des vieux pantalons d'un de ses grands frères, usés aux genoux, et avait le visage couvert d'huile noire, pour avoir trop joué avec le liquide qui servait à nettoyer les armes de ses parents. Les deux avaient neuf ans et depuis ce regard, ils s'étaient aimé.

Les années passèrent et les deux jeunes gens se lièrent d'une étroite amitié. Le corps d'Edouard avait grandi et s'était endurci, mais il avait conservé sa mauvaise vue et n'avait jamais pu se séparer de ses lunettes. Il avait étudié à l'université le droit des affaires, l'histoire et la politique, et s'était développé un excellent sens des affaires. C'est grâce à lui que la famille Brown pu acquiérir en cinq ans une dizaine de librairies londonniennes, dont il devint, à l'âge de vingt-cinq ans, le grand directeur.
Bien après la mort de Mona Garden et après la fameuse nuit où le jeune homme avait sauvé son amie, c'est Edouard en personne qui avait convaincu Lily et Sir Garden de faire des études à l'université. Lily avait toujours été certaine qu'Edouard Brown était l'homme de sa vie, mais après avoir connu plusieurs aventures sans lendemain et deux ruptures qui lui avaient brisé le coeur, la jeune Garden s'était promis de préserver la solide amitié qui les liait. Elle avait trop peur, tout simplement, et Edouard n'avait jamais évoqué la chose... Peut-être qu'il ne l'avait jamais aimé, après tout.

Mais le sort avait changé et la vie de Lily Garden s'était retrouvée bouleversée. Elle était devenu un vampire et ses journées de sommeil agité s'étaient au fil du temps remplies de cauchemars, tous aussi monstrueux et angoissants les uns que les autres. Elle imaginait Edouard vieillir et le voyait mourir... Elle se voyait elle-même perdre son humanité, s'éloignant dans l'obscurité et les ténèbres, le coeur mort et le regard vide. Edouard tendait sa main pour l'attraper, mais elle ne le trouvait pas... Pourtant la main était là, juste là, mais trop loin, trop floue, trop confuse... Lily hurlait, s'enfonçant dans les abîmes et, dans un dernier soubresaut, réussissait à attraper la main de son ami. Mais sa propre monstruosité l'emportait soudainement et, sans aucun pouvoir de contrôle, ses crocs étincelants surgissaient de sa bouche et se ruaient vers la pauvre main salvatrice. Du sang jaillissait. Du sang partout.

Tout était dit.

Lily, lorsqu'elle voyait Edouard, le soir, devait faire un effort surhumain pour ne pas s'emparer de sa gorge pour se nourrir de son sang, ce pur délice qui la faisait frémir jour et nuit. Elle désirait Edouard plus que tout mais préférerait mourir pour de bon, plutôt que de toucher à un seul de ses cheveux sombres. Car Edouard lui était vital. C'est en grande partie grâce au souvenir de son amour pour lui que Lily Garden arrivait à conserver tant bien que mal cette humanité qui lui était si précieuse. Edouard était peut-être son plus gros point faible, mais aussi sa plus belle force. Sans lui, elle se verrait sûrement sombrer dans une folie meurtrière. Mais sa présence la mettait également à rude épreuve, tant le désir qu'elle avait pour lui, pour son sang, était ardent.

Enfin, Lily avait dû mentir à Edouard Brown lorsqu'elle avait été étreinte. Mentir n'était pas son genre, mais c'était la seule solution qu'elle avait trouvé pour sauver les siens. Elle savait, connaissant le jeune homme, que leur séparation avait été une vraie déchirure. Eux qui se voyaient presque tous les jours depuis vingt ans, ne se voyaient plus qu'une ou deux fois par mois, dès qu'elle avait le temps. Edouard avait compris sans comprendre et semblait malgré tout heureux pour elle, qui avait toujours été si curieuse de tout. Il n'avait encore aucune idée du monstre qu'elle était devenue. Mais parfois, pour se donner bonne conscience, Lily pensait à la chance qu'il avait d'avoir un vampire pour ange-gardien.
Revenir en haut Aller en bas
 
Edouard et Lily
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London 2005 by night :: Un monde de ténèbres :: Section personelle (Cha)-
Sauter vers: