London 2005 by night

Entrez dans les ténèbres
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 La dépêche du 22 avril 1889

Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
MJ sadique
Lestat

Nombre de messages : 3013
Age : 31
Localisation : Derrière l'écran
Date d'inscription : 22/03/2007

La dépêche du 22 avril 1889 Empty
MessageSujet: La dépêche du 22 avril 1889   La dépêche du 22 avril 1889 Icon_minitimeDim 11 Avr - 19:08

Dépêche du 22 avril 1889

La Une: Scandale au sein du Cercle des Médecins


Souvenez-vous, le renommé docteur Carmichael avait créé le trouble dans les milieux scientifiques quelques mois auparavant suite à l’affaire retentissante du Vampire de Whitechapel. Le docteur avait publié sa théorie sur les anthrocryptides, ces êtres supérieurs qui selon lui se cacheraient au milieu des humains en se faisant passer pour eux. Devant un exposé si farfelu, les médecins de l’ordre avaient exprime leur mécontentement face à cette idée si absurde qu’elle risquait de compromettre leur bonne réputation. Les publications de l’ouvrage ont cessé depuis le début du mois et rien ne laissait penser que le docteur Carmichael reviendrait à la charge. Pourtant, il est parvenu à faire publier de nouveaux propos sur un petit journal local pour lequel un certain David Miller avait déjà travaillé (David Miller qui, souvenons-nous, avait rédigé l’article du Vampire de Whitechapel). Voici un extrait des nouvelles déclarations du docteur dissident:

« Les anthrocryptides sont bien réels et je suis certain que l’on peut relier de nombreux décès récents à ces êtres pensant d’une autre espèce. Combien de disparitions ou de décès inexpliqués ont été reportés par la presse ces derniers mois? Plus important, combien ne l’ont pas été? Et pourquoi le journaliste David Miller ne donne-t-il plus signe de vie depuis des mois, lui qui avait le premier fait mention de la preuve irréfutable de l’existence des anthrocryptide: un corps! Devant l’évidence, mes collègues osent encore parler de malformation congénitale. Et ce sont mes théories que l’on qualifie d’aberrations? Non, les anthrocryptides sont bien réels, et j’ai même l’audace de croire qu’ils suivent nos activités avec grand intérêt. Je parie même que certains d’entre eux ne manqueront pas de lire ces lignes. Si l’un de ces êtres porte un quelconque intérêt à ma science, je me ferais un plaisir de le rencontrer pour un entretien privé dont le contenu sera laissé à son entière discrétion, et mon but n’est en aucun cas de juger leurs actions. Le savoir scientifique est mon objectif, et n’en déplaise à mes collègues, j’entends poursuivre mes recherches. »

Evidemment, l’Ordre des Médecin crie au scandale et menace le docteur Carmichael de le bannir définitivement. Néanmoins, toute cette affaire soulève effectivement une question: Mais où est passé le journaliste David Miller?

Les scoops:

Pendez-les haut et court!

Robert et Eliza Dwayne, les deux roturiers arrêtés par la police il y a six ans pour avoir subtilisé une montre à gousset d’une valeur inestimable et appartenant au noble Sir Alfred Hubson, vont enfin payer leur dette à la société. Ils seront pendus le 23 avril à midi, en place publique.

Invité de marque:

Sir Samuel Delaney, l’un des investisseur majeurs dans le projets de chemin de fer du Lewisham, a annoncé qu’il répondait présent à l’invitation de Sir Basil St John pour sa soirée du 23 avril. Sa présence saura sans doute attirer l’ambitieuse new gentry.

Hommage: Madame Cecile Lance, responsable de la création du plus grand orphelina de Londres, décède à l’âge de 71 ans. D’anciens orphelins devenus adultes lui rendent hommage; ceux ayant le mieux réussi font d’importantes donations à l’orphelina en remerciement du destin que madame Lance leur a permis d’accomplir.

_________________
"Un conseiller pour le controle des Elysees, un conseiller pour maintenir l'ordre, et un Prince pour les gouverner tous et dans les tenebres les lier."

Lestat, a propos du Prince Castlevaughn et de son cercle interieur.
Revenir en haut Aller en bas
https://londonbynight.forumactif.fr
 
La dépêche du 22 avril 1889
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London 2005 by night :: La chronique: London 1888 by night :: La Dépêche de Londres-
Sauter vers: