London 2005 by night

Entrez dans les ténèbres
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Dépêche du 16 avril 1889

Aller en bas 
AuteurMessage
Lestat
MJ sadique
Lestat

Nombre de messages : 3013
Age : 31
Localisation : Derrière l'écran
Date d'inscription : 22/03/2007

Dépêche du 16 avril 1889 Empty
MessageSujet: Dépêche du 16 avril 1889   Dépêche du 16 avril 1889 Icon_minitimeSam 25 Juil - 0:32



La Une: Deux corps de jeunes hommes de bonne sont retrouvés flottant sur la Tamise dans deux quartiers adjacents. Les causes de leurs morts semblent identiques mais restent pourtant non identifiées. La noyade semble exclue bien que la thèse de l'accident est la plus évidente. Cependant, les enquêteurs ont retrouvé plusieurs pierres fourrées dans les poches de l'une des victimes, ce qui indiquerait qu'un éventuel coupable aurait tenté de lester le corps sans succès. Les policiers sont bien décidés à éclaircir l'affaire.

Les scoops:

Vernissage chez Lady Clark: Lady Rose Clark a hier soir été l'hôte plébiscité d'une exposition des toiles de l'artiste peintre Vittorio de Tomaso dont le thème était "la lumière sous toutes ses formes". Un coup de pinceau remarquable permet à cet artiste italien de représenter fidèlement la réalité d'un environnement. Il semble cependant que les toiles de l'artiste ne puissent être appréciées individuellement, mais plutôt dans leur ensemble car le message qu'il souhaite faire passer ne peut être compris qu'une fois tous les tableaux contemplés. C'est ainsi que le contexte émotionnel de ses oeuvres est assez difficile à saisir et que nombre d'amateurs, voir de professionnels, passeront sans doute à côté du message du peintre s'ils se limitent à une seule contemplation. Néanmoins, l'idée est intéressante, et un avenir s'ouvre devant le théâtrale et expressif Vittorio de Tomaso, un avenir qu'il lui reste encore à peindre.

Les juristes jugés: Le verdict a été rendu concernant ces notaires et juristes soupçonnés d'accepter des pots de vin. Ils ont été condamné à une sévère amende et sont interdis d'exercer pour une durée indéterminée.

Des pots de vin, encore des pots de vin: The Hackney carriage, le service de coche le plus célèbre avec ses fiacres sur quatre roues est l'objet d'une polémique mineur. Des cochers sont soupçonnés d'accepter des pots de vin venant de client pour effectuer plus que leur simple devoir, ralentissant ainsi leur travail d'origine. Les dirigeants du service affirment qu'ils vont eux-mêmes régler l'affaire et resserrer les visses.

_________________
"Un conseiller pour le controle des Elysees, un conseiller pour maintenir l'ordre, et un Prince pour les gouverner tous et dans les tenebres les lier."

Lestat, a propos du Prince Castlevaughn et de son cercle interieur.
Revenir en haut Aller en bas
https://londonbynight.forumactif.fr
 
Dépêche du 16 avril 1889
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
London 2005 by night :: La chronique: London 1888 by night :: La Dépêche de Londres-
Sauter vers: